La vie de Freelance en van : 6 conseils pour travailler en voyage

La vie de Freelance en van

La vie de Freelance en van : 6 conseils pour travailler en voyage

Voyager en van, être freelance et vivre sur la route fait rêver. La possibilité de travailler d’où on le désire procure un sentiment de liberté. Vous avez envie d’explorer le monde et souhaitez profiter d’être à votre compte pour partir à l’aventure sur les routes ? C’est tout à fait possible, vous trouverez dans cet article 6 conseils pour travailler en voyageant. 

Avoir une bonne organisation en freelance 

Vivre en van requiert de l’organisation et les journées sont généralement bien remplies. Trouver un endroit pour dormir, un point d’eau, capter la 4G, etc. Ajouter son activité d’indépendant à la vie nomade demande donc un petit temps d’adaptation.

Il faudra vous organiser pour allier travail, loisirs et découvrir le meilleur compromis pour atteindre votre rythme de croisière. 

Être flexible sur son temps de travail 

Pour devenir freelance et barouder, il faut faire preuve de flexibilité. Il y a des jours ou des semaines plus chargés que d’autres et des missions qui peuvent tomber au dernier moment. Par conséquent, mieux vaut ne pas trop prévoir à l’avance. Voyager en Freelance c’est prendre le temps de profiter autant que de travailler. 

Vous allez également devoir démarcher pour trouver de nouveaux clients et assurer vos ressources financières.

Mais c’est un mode de vie qui permet après une journée de travail bien remplie, de s’endormir au son des vagues, dîner en pleine nature et mettre son cerveau au repos. 

Faire preuve de réactivité 

Que vous soyez en pleine rando ou de lézarder sur la plage les clients peuvent vous contacter à (presque) tout moment. Il est donc important d’être assez disponible et disposer d’une bonne connexion 4G. Une fois la course aux premiers clients réussie vous pourrez souffler. Si ces derniers deviennent réguliers, c’est la meilleure période pour profiter de votre roadtrip. Être son propre patron est idéal pour les passionnés d’aventures et permet un mode de vie nomade, travailler et voyager. 

Créer un espace de travail 

Avoir un espace pour travailler est primordial, que ce soit à l’intérieur du van ou à l’extérieur. Une table et une chaise font très bien l’affaire pour obtenir un beau bureau en pleine nature.

Cependant, que vous soyez graphiste, blogueur, rédacteur, freelance informatique ou consultant indépendant vous devez disposer d’une bonne connexion internet. C’est un impératif en tant que digital nomad.

Disposer d’une connexion internet pendant le voyage

Il y a plusieurs moyens pour obtenir une connexion internet digne de ce nom. Vous pouvez très bien utiliser votre 4G en partage de connexion avec votre ordinateur. Il existe également des clés 4G vous permettant d’insérer une carte sim qui servirait de routeur internet. C’est très pratique et ça évite les hors forfaits. 

Profiter des cafés et espaces de coworking 

Pendant les semaines de rush, vous pouvez prévoir de travailler dans un café ou un espace de coworking. Les espaces réservés aux freelances vous permettent de discuter avec des personnes qui sont également à leur compte et pourquoi pas trouver des clients.

La vie de freelance en van est donc un choix qui comporte des avantages et inconvénients. Mais il est certain que cette expérience vous apprendra à voyager différemment, plus intensément.  

Bien entendu avant de se lancer sur les routes il faut passer par la case création d’entreprise. Pour cela, n’hésitez pas à faire un tour sur le guide pratique de l’auto-entrepreneur qui vous accompagnera dans la création de votre micro-entreprise. 

2 Comments

Post A Comment