Digitale détox : comment prendre des vacances loin des écrans ?

Dans une société hyperconnectée, les écrans sont devenus une nouvelle réalité. Sur le lieu de travail comme sur le temps libre, l’ère du numérique est partout. Vous n’arrivez pas à lever le pied ? Vous conservez les mails, appels et messages professionnels durant vos week-ends et vacances ? C’est le moment de prendre de vrais congés, de mettre le portable en mode avion et de se ressourcer. Vous trouverez dans cet article toutes les astuces pour une détox digitale réussie. Salarié ou freelance, vos prochaines vacances se feront loin des écrans. 

Déconnecter en vacances

Limiter sa consommation d’écrans

Depuis la naissance du premier portable en 1973, désormais 61 % des Français estiment être en incapacité de se passer de leur téléphone durant une journée et 60 % d’entre eux l’utilisent même dès le réveil. 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, le smartphone est devenu la plus grande addiction de notre société en seulement quelques années.   

Pourtant, cette surexposition aux écrans n’est pas sans risque et peut générer des troubles du sommeil, de la concentration, du stress et de l’anxiété. 

Fascinante autant qu’effrayante, la nouvelle technologie est donc à utiliser avec parcimonie. Et si c’était déjà trop tard ?

Trouver des techniques pour se déconnecter

Le meilleur remède pour freiner l’addiction : faire une pause. Profiter de ses vacances pour effacer les effets de l’hyperconnexion.  

Moins de temps sur les écrans, c’est plus de moments pour soi. Vous devez limiter l’utilisation de votre télévision, tablette, portable et autre smartphone pour offrir un peu de répit à votre cerveau. 

Il existe plusieurs techniques afin de réussir sa détox digitale :  

  • réalisez dans un premier temps un jeûne digital en vous fixant une heure, un jour voire plus, durant lequel vous n’utiliserez pas votre smartphone ;  
  • supprimez toutes les notifications de vos applications pour écarter toute tentation ; 
  • évitez la multiplication des écrans et bannissez-les dans certaines pièces comme votre chambre.

Dégager du temps pour soi

Vous vous apercevrez alors que le temps que vous arrivez à vous dégager est impressionnant. À vous les vacances sereines qui vous permettront de lâcher prise. L’idéal est d’utiliser ce temps pour se reconnecter en pleine nature, pratiquer une activité physique, lire ou encore profiter de ses proches. 


Mais, la détox digitale est parfois plus compliquée à mettre en place lorsqu’on est freelance. Peur de perdre ses clients, du mal à séparer vie professionnelle et personnelle, il n’est pas évident de déconnecter sans stress.

Faire une digitale détox en étant freelance

Prendre de l’avance dans son travail

Vous savez que vos congés approchent ? Après avoir tant attendu, vous souhaitez profiter de ce temps pour faire une vraie déconnexion ? Pas de miracle, il va falloir redoubler d’efforts, anticiper le travail et prendre de l’avance sur votre planning. Votre client aura de la matière et ne sera pas tenté d’engager quelqu’un d’autre durant votre absence.

Fixer des limites à sa disponibilité

Vous n’avez vraiment pas le choix et devez rester connecté pendant vos congés ? fixez-vous une limite de temps devant les écrans. Rendez-vous joignable uniquement en cas d’urgence et prévoyez un créneau horaire durant lequel vous serez totalement indisponible pendant vos vacances.

Prendre des congés dans les bonnes périodes

Enfin, pour partir sereinement en vacances en étant freelance, rien de mieux que de choisir les périodes où les entreprises sont en baisse d’activité (en général juillet, août). Les commandes se font plutôt rares, c’est le moment de déconnecter ! 

Il est donc important de conserver un équilibre, réduire le temps passé devant les écrans et se réserver des créneaux rien que pour soi. C’est l’heure, enclenchez votre mode avion et détendez – vous !

3 thoughts on “Digitale détox : comment prendre des vacances loin des écrans ?”

  1. Pingback: Travailler à la maison : comment être productif ? - Des Jolis Mots

  2. Pingback: 4 astuces pour concilier vie pro et perso lorsqu’on est freelance - Des Jolis Mots

  3. Pingback: La puissance du storytelling en rédaction web : 4 astuces - Des Jolis Mots

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *